Une chute dangereuse à cause d’un banal nid de poule explications

Une chute dangereuse à cause d’un banal nid de poule explications

Read More

L’état des routes est une préoccupation internationale de la part de tous les cyclistes urbains, comme en témoigne ce reportage à Montréal en 2019.

Avec le retour des pluies (dont nous avons tant besoin néanmoins), nous vous recommandons la plus grande prudence, un nid de poule aime se cacher insidieusement sous une flaque d’eau !

Il faut redoubler de prudence surtout avec les véhicules nous suivant, l’état des routes nous obligeant parfois à slalomer entre les trous de la chaussée, les plaques d’égout enfoncées, et autres ornières.

Une chute avec la roue avant bloquée dans ce type d’obstacles peut laisser des séquelles très graves.

Au palmarès des routes avec le plus de nid de poules, L’Espace 23, Rue du Tertre, Rue du Verger, la partie basse de la rue de Chateaubriant, Allée des Hortensias…

Les pistes cyclables ne sont pas épargnées, souvent oubliés lors des réfections, plus que les nids de poules, ce sont les racines qui ont déformé au fil du temps les pistes, devenues dangereuses. Dans le top des pistes pouvant être vraiment top à rouler mais… Boulevard Ottoman et Boulevard Cadou, Rue du Baron Geoffroy (quand ce n’est pas les poubelles qui sont sur la piste, nous entrainant au slalom), Boulevard des Airennes (impraticables avec les différences de niveau entre le sable concassé et le bitume, les voitures garées, les écluses…), Boulevard de Kirkham (les énormes ornières ont été laissées par la fête foraine, des racines..)

N’hésitez pas à nous communiquer les nids de poule dangereux, nous faisons régulièrement remonter à la Mairie les difficultés.

Les nids-de-poule, un embêtement important pour les automobilistes, peuvent s’avérer carrément dangereux pour les cyclistes. Une étudiante montréalaise l’a a…

(Feed generated with FetchRSS)

Publié par , 0 commentaire
Le dépassement dangereux est une des infractions la plus subie par les cyclistes, que ce soit en ville ou hors agglomération.

L…

Le dépassement dangereux est une des infractions la plus subie par les cyclistes, que ce soit en ville ou hors agglomération. L…

Read More

Le dépassement dangereux est une des infractions la plus subie par les cyclistes, que ce soit en ville ou hors agglomération.

Le dépassement dangereux est une des règle régie par le code de la route, passible de 135€ d’amende et d’un retrait de trois points sur le permis de conduire.

Article R414-4Version en vigueur depuis le 22 juin 2003
Modifié par Décret n°2003-536 du 20 juin 2003 – art. 18 () JORF 22 juin 2003

I. – Avant de dépasser, tout conducteur doit s’assurer qu’il peut le faire sans danger.

II. – Il ne peut entreprendre le dépassement d’un véhicule que si :

1° Il a la possibilité de reprendre sa place dans le courant normal de la circulation sans gêner celle-ci ;

2° La vitesse relative des deux véhicules permettra d’effectuer le dépassement dans un temps suffisamment bref.

3° Il n’est pas lui-même sur le point d’être dépassé.

III. – Il doit, en outre, avertir de son intention l’usager qu’il veut dépasser.

IV. – Pour effectuer le dépassement, il doit se déporter suffisamment pour ne pas risquer de heurter l’usager qu’il veut dépasser. Il ne doit pas en tout cas s’en approcher latéralement à moins d’un mètre en agglomération et d’un mètre et demi hors agglomération s’il s’agit d’un véhicule à traction animale, d’un engin à deux ou à trois roues, d’un piéton, d’un cavalier ou d’un animal.

V. – Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions des II à IV ci-dessus est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

VI. – Tout conducteur qui contrevient aux dispositions des II à IV ci-dessus encourt également la peine complémentaire de suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans au plus, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l’activité professionnelle.

VII. – Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire.

L’ensemble des règles concernant les croisements et dépassements sont les articles R414-1 à R414-17

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/section_lc/LEGITEXT000006074228/LEGISCTA000006159601/#LEGISCTA000006159601

(Feed generated with FetchRSS)

Publié par , 0 commentaire
Ride Your City – BBCARGO

Ride Your City – BBCARGO

Read More

Une nouvelle innovation chez les Danois de BBCARGO.

Outre le design très moderne des triporteurs, un système unique permet de basculer entre deux système de conduite, plus rigide ou très dynamique se rapprochant des cargo pendulaires.

Fabriqués au Danemark, tarifs en rapport avec l’innovation, du très haut de gamme .

RIDE YOUR CITY A HIGH-END E-CARGO BIKE WITH UNIQUE SAFETY FEATURES DESIGNED, SOURCED AND PRODUCED IN DENMARK. MODELS & PRICING SAFETY & SPECIFICATIONS MODELS & PRICING SAFETY & SPECIFICATIONS FAMILIES The BBCARGO family bike is the safest e-cargo bike on the market. Choose between the Thule Yepp Nex…

(Feed generated with FetchRSS)

Publié par , 0 commentaire
Renault Trucks assemble à Vénissieux les vélos-cargos à assistance électrique de Kleuster

Renault Trucks assemble à Vénissieux les vélos-cargos à assistance électrique de Kleuster

Read More

Une preuve que les alternatives aux transports carbonés sont prises au sérieux par les constructeurs.

En bon pragmatisme suédois, Volvo Trucks transforme un atelier français de Renault Trucks pour assembler le freegones de Kleuster entreprise Lyonnaise

https://www.kleuster.com/produits/cellule-seche/

Le freegones, c’est exactement le poids lourd du velocargo, une cellule immense pour 350kg de charge utile.

L’avenir ira vers des zones urbaines protégées des véhicules lourds et des transports carbonés.

Il est donc important pour les pouvoirs publics de préparer cet avenir dans leur réflexions sur les plans de mobilités, en prenant en compte le développement de ce type de véhicule.

https://www.usinenouvelle.com/article/des-velos-cargos-a-assistance-electrique-kleuster-assembles-chez-renault-trucks-a-venissieux.N2068392

Le constructeur franco-suédois de camions Renault Trucks, filiale du groupe Volvo, a dédié un atelier de 2 100 m² à l’assemblage des…-Quotidien des Usines

(Feed generated with FetchRSS)

Publié par , 0 commentaire
Świecąca ścieżka rowerowa

Świecąca ścieżka rowerowa

Read More

Depuis octobre 2016, les cyclistes de la ville de Lidzbark Warmiński, une petite cité de 1434 habitants au Nord-Est de la Pologne, roulent sur une piste cyclable 100% autonome en énergie, exclusivement éclairée grâce au soleil.

Un concept qui marie parfaitement le progrès technologique avec les considérations écologiques mis au point en 2016 par des ingénieurs de « l’Instytut Badań Technicznych », un institut de recherche spécialisé dans les nouvelles technologies, et qui s’inspire d’un projet similaire, réalisé aux Pays-Bas.

Le matériau utilisé pour cette piste diffuse de la lumière pendant plus de dix heures.

En France une startup Girondine, Olikrom, travaille sur « des pigments intelligents » qui capturent et stockent la lumière du soleil afin de la restituer la nuit.

Cette petite entreprise a réalisé, en partenariat avec le groupe Eiffage, une peinture routière sur une voie verte dépourvue d’éclairage public, dans le but de guider les cyclistes la nuit. Ce dispositif moins important que le projet polonais permet d’apporter de la sécurité, sans avoir à faire d’important travaux d’infrastructure.

Une innovation formidablement sécuritaire, malheureusement peu de réalisations à ce jour, la sécurité a un prix que peu de collectivités sont disposées à investir.

Pierwsza w Polsce świecąca ścieżka rowerowa powstała w województwie warmińsko-mazurskim – w pobliżu Lidzbarka Warmińskiego, na szlaku prowadzącym nad Jezioro…

(Feed generated with FetchRSS)

Publié par , 0 commentaire
Photos from Vélo Taf Pays d’Ancenis’s post

Photos from Vélo Taf Pays d’Ancenis’s post

Read More

Le test produit du mois !

La recherche du vélo polyvalent est souvent une question qui nous est posée, et il n’y a pas de réponses simples et universelles.

Si vous êtes adeptes des sorties sportives et que vous souhaitez passer au vélotaf, depuis quelques mois, les nouvelles générations de vélos « hybrides » voient le jour, souvent appelés « fitness » avec le cintre plat style VTT/VTC, ou « Gravel » avec un cintre plus typé route (quoique légèrement différent, cocottes plus hautes, base évasée).

Ces vélos sont destinés à des parcours mixtes, asphalte, chemins roulants, vous permettant des sorties mixtes et de vous aventurer dans des sentiers et chemins plus forestiers.

D’un poids inférieur à un VTT ou un VTC, avec des pneus de section supérieure aux vélos de route et inférieure aux VTT, en font des vélos très polyvalents, avec des développements importants et souvent mono plateau, ou compact (deux plateaux).

Vous trouverez ce type de vélo dans la gamme Triban de Decathlon, mais aussi en montant en gamme chez les Espagnol d’Orbea, les allemands de Cube, les Italiens de Ciocc et le très très haut de gamme chez les Italiens de Moser (avec une étonnante version VAE pour les plus fortunés..), et bien d’autres, impossible de tous les citer !

Mais venons en au test !

Les pédales !

En velo sportif, route et VTT, la pédale automatique s’est imposée depuis très longtemps, avec de nombreux avantages.

La pédale automatique permet de pousser sur la pédale, et de tirer sur la pédale opposée.

Il en résulte un gain musculaire (tous les muscles de la cuisse travaillent, le quadriceps avant à la poussée, les ischios arrières en tirant).

Un gain d’endurance, avec un meilleur rendement énergétique, et une fatigue musculaire réduite, notamment sur le pied et la cheville)

Pas de risques de glisser sur la pédale et se prendre un retour de manivelle derrière le molet.

On dit que le pédalage est « rond » avec une sensation de faire corps avec le vélo.

Il est évident que sur des parcours urbains, la pédale automatique est plus délicate à utiliser, si le parcours est jalonné de nombreuses ruptures et carrefours, et son utilisation demande un peu d’habitude et d’entraînement.

Donc sportif et urbain ? C’est possible en utilisant des pédales mixtes, un côté automatique, un côté classique.

Mais alors ce test ?

Des pédales françaises, fabriquées à Montbéliard, en collaboration avec un ESAT.

Une innovation ? Oui, car la pédale Shark de Sporthopeo est une pédale hybride, une face automatique, et une face plate antidérapante.

Et le côté automatique, est magnétique !

A la place des ressorts mécaniques, un aimant énorme prend la place.

Et quand on dit énorme, il a une force d’attraction de 60kg !

En attendant que mon vélo fitness arrive, je n’ai pas résisté au test de ces petites merveilles Françaises.

Hop, montage sur mon vieux VTT et c’est parti pour 40 km de test, trajet Ancenis – Pont de Mauves, Nord Loire à l’aller, Sud-Loire au retour.

Les cales sont de types SPD à deux vis, et trouvent très bien leur place sous des chaussures VTT et affleure à peine au niveau des crampons.

Les pédales sont de très belles qualités, pour un poids contenu, un peu plus lourdes que des pédales automatiques, et à peu près identique à des pédales mixtes classiques.

L’accroche est très proche de la pédale automatique classique, on tâtonne un peu plus, pour chercher la butée avant.

Et la CLAC, on est scotché aux pédales.

En quelques mètres, on ressent la facilité de pédalage et la sensation de légèreté, identique aux pédales automatiques classiques.

Une légère liberté angulaire, mais non réglable.

Premier test de de décrochage, tout comme les automatique, par rotation extérieure du pied. En revanche, par de réglage de la force dz décrochage, il faut quand même forcer et lever le pied.

Et c’est parti, ça tourne rond, l’accroche est parfaite, départ sur l’asphalte, accélération, passage en danseuse, ça reste accroché et sans aucune sensation de jeu entre les cales et les pédales, on reste parfaitement scotché !

Bien gras ce jour de sortie en Nord-Loire, quelques petits sauts, slaloms rapide entre les flaques, ça ne bouge pas d’un poil.

Arrêt à mi-chemin pour contrôle des cales, je sentais plus de liberté angulaire, vis légèrement déserrées, il sera prudent de mettre un peu de frein filet au retour.

Retour Sud-Loire sur un parcours plus roulant, avec un gain de vitesse de 3-4 km/h sur mon parcours habituel.

Retour au bercail, et test rapide côté antidérapant, une bonne accroche, mais clairement le côté non scotché se fait sentir très vite, et ça me manque !

Pour conclure !

Toutes les bonnes raisons pour investir :

– vous n’avez pas encore de pédales automatiques,
– vous avez peur de passer aux pédales automatiques,
– fabriquées en France et de manière éthique et responsable, plastique recyclé,
– la polyvalence automatique/plate
– le look !! 🤩
– votre trajet vélotaf est peri-urbain, moyenne et longue distance (10km et plus)

Toutes les mauvaises raisons pour ne pas investir :

– vous avez déjà des pédales automatiques (mais le jour où vous décidez de les remplacer ça mérite de se poser la question)
– vous avez un trajet trop urbain (coupures, carrefours…), Sauf si vous êtes aguerris a l’automatique..
– pas de réglage angulaire
– le budget (à partir de 89€ la paire axe acier, 149€ axe titane plus légères), mais c’est bientôt Noël, un cadeau sympa non ?

En résumé, une excellente pédale polyvalente, une accroche incroyable, un pédalage fluide et rond, on oublie totalement que nous avons une pédale sous le pied !

Une belle réalisation Française, un cadeau à faire (ou à se faire) pour Noël !

(Feed generated with FetchRSS)

Publié par , 0 commentaire
Travel from Daejeon to Sejong by bike Watch it .

Travel from Daejeon to Sejong by bike Watch it .

Read More

Dans la continuité de la piste cyclable polonaise éclairée la nuit par l’énergie solaire emmagasinée la journée, direction la Corée du Sud.

la Corée du Sud a réalisé un tronçon de 32 km allant de Daejeon à Sejong, au sud de Séoul inaugurant ce système de panneaux solaires centraux. Ils ont recouvert la partie centrale, entre les deux voies, de petits panneaux solaires, formant ainsi un tunnel sécurisé que les cyclistes peuvent emprunter.

Les cyclistes entrent et sortent de la piste via des tunnels souterrains. Une fois sur la piste, ils sont protégés des trois voies de circulation de l’autoroute la jouxtant, par des barrières latérales.

Elle offre une protection contre le soleil et les panneaux solaires fournissent suffisamment d’électricité pour alimenter les lumières le long de l’autoroute, ainsi que des bornes de recharge pour les véhicules électriques.

Si clairement on peut se poser la question de la pertinence de construire une piste cyclable en plein milieu d’une autoroute, l’innovation peut donner de bonnes idées pour d’autres réalisations, comme des ponts cyclables, ou des pistes urbaines.

A noter que l’architecte Allemand Peter Kuczia à présenter son concept Solar Veloroute,
c’est une piste cyclable couverte par une structure en acier et une multitude de panneaux solaires.

Ceux-ci seraient reliés à des bornes de recharge aux alentours : 1 km du Véloroute produirait 2 000 MWattheure et pourrait alimenter 1 000 foyers en électricité par an, ou 1000 voitures électriques parcourant 11000 km par an.

Solar Véloroute- An Illuminated Bike Pathway That Generates Energy

Travel from Daejeon to Sejong by bike (Watch it from the air) I love this video and shared with you guys I hope you all like it.Aerial view of the bicycle ro…

(Feed generated with FetchRSS)

Publié par , 0 commentaire
VOIR ET ÊTRE VU 💡
Le soleil se couche de plus en plus tôt, il est donc temps de s’intéresser à l’un des éléments de sécurité obl…

VOIR ET ÊTRE VU 💡 Le soleil se couche de plus en plus tôt, il est donc temps de s’intéresser à l’un des éléments de sécurité obl…

Read More

VOIR ET ÊTRE VU 💡
Le soleil se couche de plus en plus tôt, il est donc temps de s’intéresser à l’un des éléments de sécurité obligatoire pour les cyclistes : l’éclairage !
La FUB publie chaque année les résultats de ses tests sur les phares avant et arrière commercialisés 👇
https://www.fub.fr/tests-eclairages

(Feed generated with FetchRSS)

Publié par , 0 commentaire
Donnez votre avis sur les mobilités en Pays d’Ancenis

Donnez votre avis sur les mobilités en Pays d’Ancenis

Read More

Grande enquête sur la mobilité en pays d’Ancenis par la Communauté de Communauté de Communes du Pays d’Ancenis – COMPA

Questionnaire en ligne :

https://forms.office.com/pages/responsepage.aspx?id=CFwg-hl4XEaQk0K8X49W43YvlC1SOXpCh022WRkfuqxURUZZS1hSMFJLV0FXU1I1SE5ISEVXV0NBSi4u

Toutes les infos 👇

https://www.pays-ancenis.com/actualites/detail-actualites/mobilites-actives-une-enquete-sur-les-deplacements-a-velo-sur-le-pays-dancenis

Du 14 novembre au 14 décembre 2022, la Communauté de communes du Pays d’Ancenis (COMPA) lance une enquête et une carte interactive. Objectif : faire un état des lieux sur les pratiques, les difficultés dans les déplacements, et plus particulièrement à vélo.

(Feed generated with FetchRSS)

Publié par , 0 commentaire